Bienvenue à la maison éclusière de Parcieux


PROGRAMME - JUIN à SEPTEMBRE









Édito


Pour cette 3ème saison, KARAKIB réinvestit ce lieu des bords de Saône au charme atypique pour lui redonner vie, dans une approche plus moderne, culturelle, ouverte aux partages et aux rencontres qui fondent notre humanité et qui nous ont tant manqués cette dernière année.

C’est un plaisir de reprendre la programmation. Un plaisir de vous retrouver et de vous offrir une parenthèse dépaysante dans un monde encore sous contrainte sanitaire. Un plaisir de vous faire découvrir et profiter de nos nouveaux aménagements. Parce qu’on a œuvré pour mieux accueillir ! Vous nous avez aidés à tenir bon quand la culture n’avait plus droit de cité, à porter nos espoirs et donner force à nos engagements.

Vous retrouverez les essentiels : ateliers de Qi Qong, ateliers créatifs d’artisanat ou de bande-dessinée, le nouveau rendez-vous du vendredi «l’Apéro Post Labeur»... mais évidemment, aussi, les concerts éclectiques que vous nous réclamez par email et par téléphone depuis des mois. Nous vous remercions de cette confiance, de cet attachement, de votre fidélité. Pour vous remercier, nous vous avons prévu quelques surprises sur la carte, des nouveautés dont on se porte garants – nous avons pris tous les risques pour goûter une à une les nouvelles bières… Même celles sans alcool !

Nous vous attendons donc nombreux sur notre saison. Nous remercions et rendons hommage à nos partenaires et aux élus de la CCDSV qui nous soutiennent et restent à l’écoute pour que ce lieu continue d’être unique, accessible, chaleureux, multi culturel, riant et bienveillant (et c’est un peu grâce aux équipes aussi…). L’occasion de participer à un projet local et responsable qui nous engage tous, bénévoles et publics, pour permettre qu’autant d’artistes continuent de nous enchanter et garantir la qualité des produits que nous pouvons mettre à la carte.

Nous sommes impatients de vous retrouver, avec les contraintes qu’il nous faudra encore respecter mais qui n’empêcheront pas de nous divertir et de nous réjouir comme nous avons su le faire la saison précédente.

A très vite et merci encore pour votre fidélité et vos soutiens sans cesse renouvelés.

 


Garance Michelon
Présidente de Karakib



" La maison éclusière du Port Bernalin à Parcieux est un témoin des aménagements importants entrepris dés le début du 19e siècle le long de la Saône pour qu’elle devienne navigable toute l’année jusqu’à Lyon. Les premiers aménagements coïncident avec l’apparition des bateaux à vapeur qui transportent marchandises et passagers jusqu’à la Première Guerre mondiale. La maison éclusière attenante au barrage abrite les éclusiers barragistes. Ce type de maison était construit tout au long de la Saône.  À Thoissey, une maison semblable a également été conservée. Installée sur une butte, son rez-de-jardin demeure au dessus du niveau de la crue de 1840, crue de référence. La passe navigable du barrage a désormais été transformée en port de plaisance. La maison éclusière abrite aujourd’hui un espace d’exposition... "